La veille du jour J!

Dans moins de 12 heures d’ici nous serons en chemin pour l’hôpital! C’est demain matin à 7h30 que René est attendu à l’hôpital Pierre Boucher. C’est donc une journée très occupée, ce matin René avait un rendez-vous avec un de ces collaborateurs, qui était fixé depuis longtemps, comme c’est difficile pour les 2 de ce voir, René a gardé son rendez-vous.  Durant son absence, Daniel Lafrance de chez Imaginnée est arrivé pour tourner quelques questions pour le documentaire, ensuite René venait nous rejoindre pour une entrevue avec le Courrier de Laval.  Ensuite, on a vécu René et moi un moment émouvant.  Même si les chances sont quasi-nulles que René reste sur la table demain, il préférait que tout soit prêt si jamais ça arrivait.  Il a donc fait son testament, pour sauver du temps il l’a fait en vidéo avec Daniel, je suis allée dans mon bureau afin de lui laisser de l’intimité pour faire le tout mais j’attendais quand même.  Résultat : René pleurait d’émotion, moi je pleurais parce que ce qu’il disait était touchant et triste et Daniel n’offrira jamais ce service avec Imaginnée! Une fois ça terminé et Daniel parti, il nous reste quelques heures pour préparer les bagages de René (et moi, je resterai à l’hôpital avec lui) et passer un peu de temps avant d’aller se coucher tôt pour être le plus en forme possible.  J’en ai profité pour sortir faire quelques commissions qui devait être fait et pour acheter une surprise à René pour demain.

Demain matin, nous partons vers 5h30 pour arriver tôt à l’hôpital afin de s’installer et pour tourner quelques scènes avant l’opération.  J’espère avoir un accès internet quelque part, si c’est le cas je vous donnerai des nouvelles durant la journée.  Je vous tiendrai au courant d’une façon ou d’un autre 😉

Souhaitez-nous bonne chance et envoyez-nous pleins d’ondes positives!

Merci à tous de prendre le temps de me lire et de manifester votre support, René et moi l’apprécions énormément!

À demain! 🙂

Publicités

L’opération est devancée!!!

Grosse nouvelles aujourd’hui! L’hôpital a appelé René savoir s’il était d’accord pour ce faire opérer plus tôt, c’est à dire le 7 octobre! Mésant qu’il était d’accord! Une semaine de moins avec la sapristi de diète! Youppi!!  Il s’agit donc d’une excellente nouvelle! Donc seulement 10 dodos avant le jour J!

Sur un autre ordre d’idée, René et moi sommes maintenant adapté à la diète. Le fait qu’on n’aille plus à faire les repas et que les manger nous prennent seulement quelques minutes nous donnent plus de temps, on a aussi diminuer nos activités sociales pour éviter les tentations.  Nous avons donc décider de profiter de ce temps supplémentaire pour faire ce qu’on veut faire depuis des mois, nettoyer l’extérieur du condo avec un boyau à pression (René a passer 6 heures à tout nettoyer! Tsé quand tu veux oublier que tu as faim!) frotter les chaudrons jusqu’à ce qu’il n’est plus d’oxydation, les chandeliers en laiton jusqu’à ce qu’ils soient de nouveau doré! Bref, on fait des tâches qu’on prend rarement le temps de faire, en plus d’avoir d’être plus productifs, nous avons gagné au minimum 2 heures de travail par jour!

Autre bonne nouvelle, René aura deux entrevues avec des journaux pour parler de l’obésité et de son histoire.  Je mettrai les liens lorsque les articles seront en ligne.  J’espère que ce n’est que le début et que d’autres journalistes s’intéresseront à la cause car il y a beaucoup à dire!  Ce blogue n’est qu’un maigre aperçu de la réalité!

Cette semaine, René va faire ses derniers shows en tant qu’obèse mais certainement pas en tant qu’humoriste! Ceux qui veulent le voir sur scène ce sera mercredi le 29 septembre au Vieux Clocher de Sherbrooke ou samedi le 2 octobre à la Maison des Arts de Laval, pour les détails cliquez ici.

Plus que 10 jours! C’est presque trop beau pour être vrai! D’ici là, j’essaierai de vous alimenter avec de l’information sur la réalité de l’obésité.

À bientôt!

Fin de la première semaine pré-op!

Ce soir René et moi terminons notre première semaine. Ça c’est passé beaucoup mieux que ce que je m’attendais. On a faim, oui c’est vrai, mais nos corps s’habituent tranquillement. Dans mon cas, je pense à boire plus d’eau pour éviter la déshydratation et les maux de tête (j’en ai juste eu un mais j’ai vraiment pas envie d’en subir un autre!) J’ai été capable de survivre à un 5 à 7, un meeting dans un de mes restos préférés (bon je l’avoue j’ai pris une salade verte et un potage de panais au lieu de mon boost diabétique…) un déjeuner d’affaires, un autre meeting dans un autre de mes restos préférés (celui-là j’ai juste pris une salade verte au lieu du boost diabétique) Donc, je trouve que je tough bien mon shift à date…

Du côté de René, il s’organise pour éviter la tentation mais il a, aussi, survécu à un meeting dans un de ses restos préférés (il s’est contenté d’un café noir, oui oui noir!) d’un déjeuner d’affaire (là aussi, un café noir seulement) Il est très bon et très discipliné, on voit qu’il est tanné de sa situation d’obèse et qu’il a très hâte à l’opération. Le soir, à la maison, c’est plus facile puisqu’il peut se prendre de la soupe aux légumes pour calmer sa faim, je crois que ça l’aide beaucoup. Vive la soupe aux légumes!!! 🙂

Je tiens à mentionner que je suis surprise et émue des réactions que ce blogue suscite, je m’en suis fait parler un peu partout, nous recevons énormément d’encouragements, de sollicitude et d’empathie de notre entourage et aussi de gens que nous connaissons peu ou pas. Toute cette énergie nous aident beaucoup à maintenir le cap! J’espère que ce blogue va faire le tour, se rendre dans les médias et réussir à démystifier l’obésité et ce qui vient avec. Dans les prochains jours je vais faire des articles sur certains sujets précis reliés à l’obésité, qui je crois, doivent être amener afin que les gens comprennent mieux ce qu’est l’obésité.

Sur un autre registre, hier matin, René et moi avons eu un meeting avec Stéphane Najman, un photographe exceptionnel avec qui nous avons travaillé à plusieurs reprises et qui a accepté de « documenter » le processus de René via la photo et possiblement la vidéo. Nous aurons donc le premier shooting le 29 septembre. Il s’agira de la photo pré-op. C’est génial puisque Stéphane comprend bien le message et le but de ce que l’on fait. C’est un photographe très intuitif qui réussit toujours à obtenir exactement ce qu’on veut dégager en une image, en plus d’avoir un oeil et un professionnalisme impeccable.

Nous sommes content d’avoir autant de support et d’intérêt. L’obésité est, selon moi, un des derniers tabou de la société actuelle. On juge rapidement, sans savoir ou comprendre. Les informations sont rares et on commence à peine à s’intéresser au problème, donc si les textes que j’écris servent à faire avancer la cause et aider d’autres obèses à obtenir de l’aide et des ressources. À faire comprendre aux gens qu’être gros n’égale pas nécessairement d’être paresseux ou de manger comme un porc et que le quotidien de ces gens là est rempli d’épreuve quotidienne désagréable qui leurs empoisonnent l’existence et qui pourrait facilement leurs êtres éviter. Bref, tant mieux si ce que René vit aide d’autres personnes car son malheur n’aura pas été vain. D’ici là, nous sommes remplis d’espoir et de motivation à continuer!

Bonne soirée à tous et faites circuler!!! 🙂

Diète pré-op jour 4

Je sais, je sais, je vous ai négligé! Mais en fait, pas vraiment. Beaucoup veulent savoir l’histoire détaillé de René (même moi je la sais pas au complet!) alors je lui ai demandé hier soir de me la raconter. Nous n’avons pas terminé mais nous le ferons certainement ce soir! D’ici là, question de vous mettre à jour, on prend le beat et nos corps s’habituent. Je commence déjà à regagner de l’espace dans mon linge!

Continuer de me lire, une histoire très très intéressante s’en vient!!!

Jour 2 diète pré-op!

Je devais vous écrire hier soir mais vous me pardonnerez si je vous dis que j’étais épuisée ayant eu rendez-vous sur rendez-vous toute la journée! C’est donc après une très bonne nuit de sommeil que je vous fait part de notre journée.

Hier était notre 2e journée pour la diète.  On avait tous les 2 des rendez-vous, René en début de journée, ce qui nous obligeaient à nous lever tôt, alors que moi c’était tout le reste de la journée! On a bien survécu 🙂 Vu que les shakes étaient moins consistant que les boost avec notre collation du soir (notre fameux morceau de fromage) on a pris un bol de soupe, non seulement il y a pas de calories (c’est la soupe que j’ai préparé pour la diète) mais en plus de manger quelque chose de chaud qui n’est pas au chocolat! WOW! Ça nous a fait du bien vous avez pas idée! Ça calmer notre faim aussi, notre estomac avait quelque chose à digérer et ça nous a redonner des vitamines et des minéraux.  Malgré le fait qu’on prend une multi-vitamine par jour ce n’est jamais la même chose que de les prendre « naturellement ». Bref, la soupe a calmé notre faim, notre humeur, et notre estomac a été occupé pour quelques heures, ce qui nous a permis de ce coucher rassasié! (on s’entend sur le mot rassasié ici…pas la même signification qu’après un gros souper mettons!)

Donc voilà pour le bilan d’hier! Pour l’instant ça va bien et on tough nos journées sans tricher et on prévoit continuer comme ça!

C’est le matin de notre 3e journée et on n’a pas grand chose au programme.  René va rester à la maison.  Moi, je vois une amie ce matin suivi d’un meeting sur l’heure du diner et après maison!

On se reparle plus tard 🙂

Et René comment il vit ça?

Chose promis, chose dû! Lorsque René est arriver hier (juste après que j’aille publier mon article! Avoir su j’aurais attendu) je lui ai demandé comment il avait vécu sa première journée de diète pré-op.  Voici le récit 🙂

Sa journée c’est bien passé, il travaillait comme directeur artistique avec un de ses amis, Daniel Lafrance des Productions Imaginnée, Daniel a beaucoup de vécu et a déjà travailler comme thérapeute, il comprenait donc très bien ce que René vivait et a pu le guider dans sa journée.  Par exemple, il a dit à René, au lieu de lutter contre ta faim accepte-là. Autrement dit, accepte la faim qui vient avec cette épreuve au lieu de gaspiller de l’énergie à lutter contre elle et a être obsédé par la faim.  Étrangement, ça fait du sens et je compte bien m’en servir aussi! René était donc très zen hier soir et toughait sa run lui aussi!

Il m’a dit que depuis que sa « vie de gros » était fini, il ne sentait plus obligé de manger.  Il a découvert qu’il était affecté par la pression sociale et que parfois il mangeait parce qu’il se sentait obligé sinon qu’est-ce que les gens auraient pensé? Quand vous voyez un obèse au restaurant peut importe ce qu’il mange les gens sont portés à juger, alors inconsciemment il se disait: « d’la marde tant qu’à me faire juger, je vais manger ce que je veux puisque je suis déjà gros et que les gens me jugent anyway. » Il m’a admit qu’il a souvent fini son assiette à cause de ça et non pas parce qu’il avait encore faim.  Quand on s’arrête à y penser ce n’est pas surprenant.  Combien de fois j’ai entendu du monde dire à René : « ben là, tu mangeras pas juste une assiette? » ou encore : « On en a fait plus, on savait que René allait venir » C’est sûr qu’avec une mentalité comme ça, inconsciemment ça pousse la personne à manger davantage. Si vous recevez un obèse à souper, faites les mêmes portions, s’il a encore faim, il va soit en redemander ou il va manger une fois chez lui. Ça peut aider la personne à manger moins s’il ne se sent pas obligé.

On s’est couché tôt, ayant peu « mangé » notre niveau d’énergie était très bas on avait donc besoin de recharger nos batteries!  Ce matin, par contre, le lever était pénible on aurait dormit une ou deux heures de plus facilement, mais rendez-vous oblige on s’est levé.  La diète du jour : la 2 avec le shake.

Déjeuner : 1 shake avec un oeuf (j’ai pas encore acheté mes oeufs, j’ai oublié hier, alors on va prendre l’oeuf ce midi)

Diner : 1 shake

Collation de l’après-midi : Un fruit

Souper : 1 shake

Collation du soir : 30g de fromage léger

Le shake consiste en une mesure de poudre au « chocolat » et 1 tasse de lait 2% et ça s’avale dans le temps de le dire! J’ai hâte de voir si le fait d’avoir le fromage le soir va nous donner moins faim qu’hier puisque après la collation de l’après-midi (la pomme et le fromage) René et moi avons tous les deux eu très faim le restant de la journée.

Je vous en reparle ce soir!

Jour 1!

La première journée de la diète pré-op est passé! Dans mon cas, mission accomplie! Je suis allée à mon 5 à 7 sans boire d’alcool et piger dans les plateau de hors-d’oeuvres qui me passait sous le nez! Pas besoin de vous dire que je suis fière de moi!

Le début de la journée était relativement facile, j’ai pas vraiment eu le temps d’avoir faim entre mon déjeuner et mon diner, par contre j’avais hâte en titi à ma collation de l’après-midi! Je vous garanti que mon morceau de fromage léger (je vous le rappelle, il s’agit de 30g ici…c’est vraiment pas gros 30g) était le meilleur fromage que j’avais jamais mangé!!! J’ai pris mon boost de « souper » avant d’entrer au 5 à 7 question d’éviter la tentation, ce qui a marché d’ailleurs, et le dernier de retour à la maison vers 20h.  Là j’ai faim! Mais je sais que je suis capable de tougher! Dans le pire je me prendrai une demi-tasse de bouillon ou un thé (j’ai le droit vous pouver vérifer sur la feuille!)

Pour René, aux dernières nouvelles (vers 16h30) il allait bien et toughait sa run même s’il avait faim.  Il est en tournage aujourd’hui il va donc rentrer tard.  Je vous ferai part de ces états d’âme demain matin.

À part avoir trouvé mon niveau d’énergie plus bas que d’habitude, je trouve que je m’en sors bien.  Comme c’est du liquide le corps digère plus vite alors ça flush! Une chance que ma salle de bains est à côté de mon bureau parce que je me suis transformée en pipi-minute!

Je risque de me coucher tôt pour aider mon organisme à s’habituer à ce nouveau mode alimentaire et me permettre de récupérer le maximum d’énergie pour ma journée de demain qui est bourrée de rendez-vous!

À bientôt!