Ce dont il faut se rappeler!

J’ai envie de vous parler un peu plus du côté « technique » des étapes que nous allons franchir.  Entre autres pour que tout le monde comprenne ce qu’on fait et surtout pourquoi on le fait!

René est devenu obèse à cause d’un problème de glande thyroïde.  Sa glande a décidé d’arrêter de fonctionner suite à un choc post-traumatique alors qu’il était jeune policier. Durant l’année qui a suivi René a pris 300lbs (oui vous avez bien lu 300 lbs en 1 an!) Son médecin de famille était alors en congé de maladie, il se retrouvait donc sans médecin.  Durant un an il s’est promené entre la clinique et l’urgence essayant d’avoir de l’aide.  À la clinique on lui disait : « Tu n’as pas de médecin de famille, va à l’urgence » et à l’urgence : « C’est pas urgent, va à la clinique »

Un an, des pots d’anti-dépresseurs et quelques menaces plus tard, un médecin s’occupe de lui et lui fait un prise de sang. Il découvre alors que René n’a plus de TSH dans son sang.  Il l’envoie chez le psychiatre (à cause des menaces, c’était justifié quand même ;)) et lui donne de la Syntroïde pour sa glande thyroïde.  Le problème c’est qu’il est en dépression et qu’il mange ses émotions.  Ça va lui prendre plusieurs années avant d’accepter ce qu’il lui est arrivé et régler son problème dans sa tête.  Par le temps que tout ça se fasse, il est trop tard, René est dépendant alimentaire.  Il est maintenant prouvé que la nourriture (le gras et le sucre) crée une dépendance physique, contrairement à un alcoolique ou un fumeur qui peut arrêter de consommer d’un coup, personne ne peut arrêter de manger!  Alors comment régler ce problème? Il y a peu ou pas d’aide disponible, pas de documentation facile d’accès, le peu qui est accessible est souvent dans le privé à des prix élevés pour quelqu’un qui est sur le Bien-être Social!

La malnutrition est associé à la pauvreté et au manque de ressources.  Par exemple, si vous avez seulement 4$ pour manger vous aller acheter quoi? un pied de brocoli ou 2 cheese à 1,49$ chez mcdo? Un autre exemple, un 2 litres de jus d’orange pur sans concentré coûte au alentour de 4$ alors que vous pouvez obtenir deux 2 litres de liqueur pour 0.99$ en spécial…  Bref, rien pour aider les gens qui ne sont pas en moyen de faire les bons choix! (En passant les banques alimentaires ne sont pas toujours mieux, j’ai rarement vu des légumes ou des fruits dans ces endroits là!)

L’autre problème, qui vous a appris à vous alimenter? Probablement vos parents, si eux n’ont pas de parfaite habitudes alimentaires comment pouvez-vous savoir que ce que vous mangez n’est pas bon pour vous? Surtout si auparavant vous n’avez jamais engraissé en mangeant la même chose! Je crois que le gouvernement devrait enseigner la nutrition aux jeunes afin qu’ils sachent que le trucs brun sucré et pétillant qu’ils aiment tant est équivalent à 9 sachets de sucre!!! Et ne me parlez pas du diète bourré de produits chimique et d’aspartame qui empoisonne notre système! Voici un des articles que j’ai trouvé sur le sujet : http://www.danger-sante.org/category/aspartame-danger/

Une des phrases qui m’ont marqué dans le texte : « En 1992, l’aspartame apparaissait dans plus de 4 200 produits alimentaires aux États-Unis »

De toute façon j’ai pour mon dire que si c’est pas naturel on devrait pas en manger!

Pour en revenir à René.  Il a finalement trouvé de l’aide et durant 6 mois il a été traiter dans une clinique privée à 400$ par mois.  Il ne s’alimentait qu’avec des shakes médicamentés, était suivi par un médecin, psychologue et nutritionniste ce qui lui a permis de perdre 150 livres (la photo plein pieds de René dans mon premier post c’est à cette période) Le problème c’est qu’une fois qu’il a recommencé à manger normalement et sainement (je tiens à le préciser!) il s’est mis à ré-engraisser car son corps consomme beaucoup d’énergie, il a donc tranquillement repris ce qu’il avait perdu. Nous avons calculé la dépense énergétique de René et au repos son corps a besoin de 3500 calories!!! Donc même en faisant attention, il a toujours faim! Car même si la moitié de son corps est composé de gras, les cellules de gras comme toutes les autres cellules ont besoin d’oxygène, de sang, de vitamine et minéraux!

Bref, René a essayé par tous les moyens de lutter par lui-même mais c’est très difficile et son état de santé s’aggrave.  Nous n’avons alors pas d’autres choix que de remédier à la situation de façon drastique avec l’opération bariatrique.  La bonne nouvelle c’est que la réussite de l’opération est sûre si le patient respecte les recommandations post-opératoire.

Maintenant que René est bien dans sa tête et qu’il a développé au cours des dernières années de bonnes habitudes alimentaires, nous savons que la situation sera corrigé et que René pourra finir sa vie en santé!

Je tiens à rappeler que la diète pré-opératoire ne sert pas à perdre du poids (bien que ça va arriver à cause du nombres peu élevés en calories que nous allons prendre). Cette diète sert SEULEMENT à faire DÉSENFLER LE FOIE afin que le chirurgien puisse faire l’opération par laparoscopie sans blesser les organes internes de René (il a quand même besoin de place à l’intérieur du corps pour travailler!).

Pour une étude trèèèèès poussé sur les différentes chirurgie pouvant traiter l’obésité morbide. Cliquez ici.

Donc, même si la diète est parfaitement équilibré et qu’elle contient environ 1200 calories par jour, je vous recommande plutôt de seulement bien vous alimenter en évitant tous les produits chimiques, les sucres raffinées et les mauvais gras. Privilégiez les produits frais comme les fruits ou les légumes acheter au marché (profitez des produits saisonniers moins chers, frais et disponibles en grosse quantité pour peu de frais) de la viande et des poissons frais (je vous suggère de vous trouver un bon boucher et un bon poissonnier qui peuvent vous dire la provenance de leurs produits (frais! pas décongelé comme dans la plupart des épiceries…) des glucides complexes comme des pains multi-céréales.  Des légumineuses, riche en fibres et en protéines! Car si vous faites cette diète, vous serez probablement victime de l’effet yo-yo lorsque vous recommencerez à manger normalement ce qui ne règle rien en bout de ligne!

Aussi, n’oubliez pas de bouger ne serait-ce que 15 minutes de marche pour commencer.  Votre corps va s’habituer tranquillement.  N’essayez pas de vous mettre à courir un marathon du jour au lendemain! Prenez votre temps, le succès dans l’entraînement est la constance. Choisissez une activité que vous aimez! Vous allez plus être porté à vous dépasser et à donner le meilleur de vous-même si vous aimez ce que vous faites.

Bref, n’ayez pas peur de poser des questions sur comment apprêter un nouveau légumes que vous n’avez jamais essayer ou un nouveau poisson qui vous tente mais que vous avez aucune idée quoi faire avec! (Les poissonniers ont toujours de bonnes recettes simples et faciles!) Soyez passionné dans vos activités et dites-vous que tout doit commencer quelque part.

Si tu veux changer quelque chose dans ta vie, change quelque chose dans ta vie! (phrase niaiseuse pleine de sagesse!) 🙂

Publicités

2 Responses to Ce dont il faut se rappeler!

  1. Ping: Tweets that mention Ce dont il faut se rappeler! | Mademoisellekblog's Blog -- Topsy.com

  2. Ping: Twitted by veroniklacombe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :